Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Engager un avocat pour rendre lez divorce plus rapide

Si vous voulez affronter une rupture de mariage, faites appelle à un avocat du divorce à perpignan. L'Avis d'un avocat surtout professionnel dans son domaine nous aide à faire le point et à décider d'aller de l'avant ou non.

Traiter un dossier de divorce demande du temps. Il y a tant d'étapes à passer avant de parvenir à un dénouement. Mais les choses se compliquent davantage lorsque la procédure se transforme en contentieux. On reste là à aller et venir auprès du juge. Et cela coute énormément d'argent. Aussi sans mon avocat je pense que mon divorce aurait pris plus de temps. En effet avec sa connaissance de la procédure et sa prise en charge des dossiers simplifie et accélère les choses notamment en négociant avec mon conjoint. Et puisque la loi rend cela obligatoire, dans une rupture de mariage, faites appelle à un avocat du divorce à perpignan.

Un divorce possible même sans faute

Selon nos lois, les époux ont le choix entre deux voies légales pour divorcer. La première est une décision unilatérale et la deuxième se fait d'une manière consensuelle. La loi sur le divorce a subi avec le temps d'importantes modifications. De ce fait, la faute ne constitue plus le seul motif de séparation. Mais ce cas reste encore l'un des principaux motifs.

À l'État Unis, 75 % des litiges ont pour cause la commission d'un adultère. Il s'agit d'un manquement au devoir le plus important au sein du ménage, la fidélité. Mais on a compris que la faute ne constituait pas la seule cause de détérioration de la, communauté de vie. Et on forçait indirectement les gens à restant ensemble dans l'ancien régime faute de motif légitime. Cela entrainait bien évidemment des effets néfastes envers le couple et les enfants nées de l'union.

dROIT%20DE%20VISITE.jpg

Liberté de se marier et aussi de divorcer

Forte heureusement, le législateur a adapté la loi en constatant le réel besoin de la société. Il est tout à fait logique que si la liberté de mariage gouverne notre droit positif, le divorce suive le même principe. On consacre donc la liberté de divorcer à travers le consentement mutuel. Dans tous les cas, la procédure suit toujours des règles de base. Lorsqu'ils parviennent au jugement de dissolution, les ex-époux vont alors régler les effets du divorce.

Cela risque encore de faire trainer les choses quand ils ne parviennent pas à une entente. C'est dans toutes ces difficultés que l'on constate l'utilité de l'Avocat. Non seulement il nous représente auprès du juge ou de l'autre partie, mais on lui confie également la mission de médiateur. Et il intervient plus souvent lorsque les époux sont en froid.

Les commentaires sont fermés.